Accueil  |  Introduction  |  Histoire  |  1800-1917  |  URSS et après ?  |  Les personnalités  |  Bibliographie  |  Tests

B. CIERZNIAK,  Mise à jour : 13-03-2005

L'élite en Russie du XIXe siècle à nos jours

 

Introduction

Ce que les mots veulent dire...

 

Dans la langue russe le mot "élite" (элита), très souvent au pluriel, ne s'utilise pour désigner les êtres humains que depuis une dizaine d'années. Le dictionnaire Ouchakov 1940 donne le mot uniquement au singulier pour désigner principalement en biologie un individu - animal ou plante - sélectionné pour ses qualités en vue de la reproduction. 

L'Encyclopédie universelle en ligne 2001 en donne une nouvelle définition plus large se référant aux théories des classiques de la sociologie.

 

Pour en terminer avec le vocabulaire, il faut signaler deux adjectifs, dont l'emploi pose quelques problèmes dans les médias russes :

  1. элитный - qui caractérise l'objet, "de qualité supérieure".

  2. элитарный - qui se rapporte à la couche de la société, "destiné aux élites", "utilisé par les élites", "apprécié par les élites".

Nous allons ignorer la nuance ironique, voire péjorative qu'on peut donner parfois au mots "élite", "élitisme", "élitiste" dans le langage courant, en français comme en russe, où le mot est remplacé alors par "верхи", "верхушка", "сливки", et même "клика" pour désigner les hommes au pouvoir si on n'est pas d'accord avec la politique qu'ils conduisent.

 

Les théories

 

La fin du XIXe siècle a vu naître la doctrine "classique" de l'élitisme avec les auteurs tels que Karl Mannheim (1893-1947), Gaetano Mosca (1858-1941), Robert Michels (1876-1936) et Vilfredo Pareto (1848-1923).

Vers le milieu du XXe siècle le débat autour de la doctrine des élites ne sera plus tant de savoir si l'existence des élites est inévitable que de déterminer si l'on doit penser en terme d'élite dirigeante ou des élites dirigeantes. On peut mentionner C. W. Mills (1916-1962) pour la thèse de l'unité de l'élite et Talcott Parsons (1902-1979) et Robert Dahl (1915) pour celle de la pluralité des élites.

 

Choix du sujet et plan du cours. 

 

Il me semble important de s'intéresser aux personnalités éminentes du pays dont on étudie la langue, celles qui par leurs qualités ou leurs défauts, par leur talent ou leur position, ont acquis une notoriété qui marque leur époque.

Le choix du XIXe s'est imposé par le développement culturel et la richesse des événements qui le caractérisent et ... par l'abondance de la documentation existante.

Cependant, il est impossible de commencer par le XIXe siècle sans tenir compte de l'Histoire et avoir présents à l'esprit les moments importants qui ont précédé.


Ainsi donc, nous commencerons par une chronologie rapide de l'histoire de la Russie avant le XIXe siècle dont la connaissance est indispensable pour aborder notre sujet.

Nous prolongerons le XIXe siècle  jusqu'en 1917, année de la Révolution bolchevique, de la fin de la monarchie et qui marque un moment important, non seulement pour la Russie, mais pour le monde.

Les 70-75 années suivantes, pratiquement tout le XXe siècle donc, marquées par l'idéologie totalitaire, feront l'objet du chapitre suivant que nous terminerons par l'actualité, c'est à dire les années écoulées depuis 1989-1991, dates de la chute du Mur de Berlin et de l'effondrement de l'U.R.S.S.

Les personnalités dont il est question dans les chapitres du cours sont regroupées dans une page spéciale, avec biographie succincte et portrait. 

Enfin, une bibliographie vous sera proposée, ainsi qu'une série d'exercices et de tests utilisant les TIC pour vous aider à mémoriser essentiellement les dates et les noms propres.

 

Haut de page

  visites à partir du 12 janv 2004
 

visites à partir du 27 sept 2003